Le Blog de J-C DARDART

La psychanalyse est une lecture pas une vérité

Joe Yabuki : présentation

M'inspirant de la belle initiative du blog »Héros contemporains et Psychanalyse, je vais vous proposer une lecture psychanalytique d'une œuvre de fiction à succès. Je ne propose, là, qu'une hypothèse, une façon d'interpréter une création qui n'exclut pas les autres. De plus, de telles lectures n'ont d'intérêts que comme illustrations frappantes de processus psychiques rencontrés dans la clinique.

Ainsi, je suis parti du principe que le manga »Ashita no Joe pouvait nous faire réfléchir sur l'errance adolescente. L'exploration de ce chef d'œuvre se déclinera en plusieurs articles. Enfin avant de commencer j'aimerais vous préciser que pour les besoins des différents articles je vais devoir révéler des moments clés de l'intrigue, notamment la fin.

Ashita no Joe qui peut se traduire par "Joe de demain" est un manga sur la boxe publié au japon à partir de 1968 jusqu'a 1973. Depuis peu l'éditeur »Glenat a eu l'excellente idée de traduire cette légende de la bande dessinée japonaise qui est au pays du soleil levant une véritable institution bien que très peu connue en France. Son héros principal restera plusieurs décennies après dans le cœur des japonais et parmi les héros de manga les plus populaires et ceci dans une production particulièrement prolifique. Ce succès s'explique en partie par une histoire profonde et entrainante dont la tension dramatique radicale va de crescendo jusqu'à un final sans compromis. En effet, rare sont les »shōnen (manga pour les adolescents de masculins) avec un tel déroulement tragique. Donnant la forte impression d'être toujours sur le fil du rasoir, le récit ne tombe jamais dans un mélodrame larmoyant et racoleur. On pleure, certes, devant cette histoire mais des larmes dont la signification n'est pas si évidente que ça. Un peu à l'image de ce héros, violent et fragile, joyeux et mélancolique, cynique et rêveur, attachant et détestable, pur et amoral, trop enfantin et trop adulte tout à la fois, il est difficile de situer clairement ce récit dans l'ombre ou la lumière. D'ailleurs je serais bien incapable de vous dire si sa conclusion est une happy end ou son contraire.

Une autre raison de son succès provient selon moi de son adaptation animée qui bien que très datée (1970 pour la saison 1 et 1980 pour la saison 2) est particulièrement intense. Le doublage et l'aspect technique peut aujourd'hui faire rire dans un premier abord mais très vite quelque chose de puissant s'impose : une mise en scène efficace. Le réalisateur des deux saisons n'est pas moins légendaire, puisqu'il s'agit »d'Osamu Dezaki, considéré comme un grand maitre de l'animation japonaise. On peut même parler d'un style "Dezaki" qui se reconnait entre mille. Un de ses procédés favoris est de mettre en avant certains moments clés avec des crayonnés du plus bel effet. Pour vous donner une rapide idée du rendu : en France nous avons eu droit à l'adaptation de "Rémi Sans Famille" réalisé par lui et qui utilisait aussi ces fameux crayonnés. Dans les animateurs de la série on peut noter également la présence d'une autre légende : »Shingo Araki qui s'est fait connaitre notamment pour son travail sur Saint Seya (les chevaliers du Zodiaques). Si la seconde saison est »disponible en DVD, la première reste inédite en France si ce n'est quelques traductions de fans des premiers épisodes. La musique joue une place également importante comme en témoigne le générique d'ouverture de la première saison :

D'emblée le premier plan se centre sur le regard mélancolique du héros , puis on entend un chant dont on se demande s'il ne s'agit pas plutôt de pleure. La mélodie, quant à elle, ne semble pas adaptée à la thématique guerrière qu'on serait en droit d'attendre d'un dessin animé sur la boxe. On est très loin, par exemple du thème principal de Rocky. Le chanteur semble d'autant plus désespéré qu'on devine aux images que les combats vont être rudes. Et c'est le moins que l'on puisse dire comme nous allons le voir avec l'histoire de Joe.

Premier contact

L'entrée en matière se fait au son d'un sifflement, le héros marche seul et nous tourne le dos, le basculement de plan nous fait découvrir qu'il vient sans doute de quitter la tour de Tokyo. Le vent souffle fortement, Joe tient sa casquette d'une main, tenant la lanière de son sac de l'autre contre son épaule. Se dessine là le tableau typique du voyageur solitaire qui vagabonde vers une destination inconnue. Ses yeux son cachés par sa mèche. Impassiblement il avance et trace sa route sans se retourner. Traversant un pont, qui s'avèrera s'appeler "le pont aux larmes", on découvre peu à peu que notre adolescent se rend dans un bidon-ville contrastant avec l'idée de grandeur de la tour de Tokyo. Le premier regard qu'on aperçoit de Joe est ce fameux regard étrange qu'on pourrait, faute de mieux, décrire comme mélancolique. Très vite des enfants le remarque par son attitude qu'ils jugent trop arrogante. Ils s'approchent, Joe s'arrête et lance un regard violent bien différent du mélange de nostalgie et de mélancolie qu'on avait aperçu auparavant. Les enfants détalent. Se rendant compte de qui il a affaire, Joe adopte un regard doux et amusé. C'est alors qu'entre en scène un ivrogne qui demande l'aumône au jeune homme. Celui-ci sans la moindre empathie lui dit de dégager et frappe sans hésiter le vieil alcoolique. Ce dernier, loin d'être effrayé par la violence du garçon, lui fonce dessus l'air réjoui tel un papy de western qui aurait trouvé une pépite d'or. Et c'est peu de le dire, car bloquant la frappe de Joe, il lui fait alors remarquer qu'il une frappe en or et lui propose de l'entrainer à la boxe. Ainsi, Joe va très vite représenter pour cet ancien boxeur et entraineur déchu, un lendemain meilleur, un retour possible dans le monde la boxe. Scène suivante, une petite fille est capturée par des yakuzas parce que celle-ci les avait volé. Joe s'oppose à eux et les mets à terre. s'ensuit une scène où Joe se moque et provoque la petite fille mais avec un air bienveillant. Ce sont les 13 premières minutes du premier épisode. Si j'ai pris le temps de décrire si longuement cette scène c'est parce qu'elle plante parfaitement le décor et la psychologie de Joe. Plus précisément ses trois regards qui correspondent à sa vision des choses et qui ne va pas tellement varier tout au long de l'histoire. On découvrira plus tard un 4ème regard qui est celui de la rencontre avec un adversaire puissant. C'est là qu'on reconnaît le génie du réalisateur qui retranscrit en 2 ou 3 scènes tout un état d'esprit.

Dans le »prochain article nous aborderont la question de ces 4 regards.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ashita_no_Joe
http://en.wikipedia.org/wiki/Tomorrow%27s_Joe

#1

Cette rubrique est vraiment intéressant.Félicitation à son initiateur.Je vous relirai en début de samaine prochaine.

rachat de pret immobilier - dimanche 27 avril 2014 @ 09:44

#2

Je ne pensais pas que le manga Ashita no Joe avait tel un aspect philosophique.

Rachat de credit - vendredi 01 août 2014 @ 04:15

#3

Votre information est en toute franchise captivant.Félicitation à son auteur.Je vais revenir régulièrement.

rachat de crédit - samedi 16 août 2014 @ 21:35

#4

Votre information est en toute franchise captivant.Félicitation à son auteur.Je vais revenir régulièrement.

rachat de credit - samedi 16 août 2014 @ 21:35

#5

Cette rubrique est franchement superbe.Bravo à à son écrivain.Je reviendrai toutes les semaines.

rachat de credit fonctionnaire - mardi 19 août 2014 @ 10:31

#6

Super sympa votre blog !

trafic organique - dimanche 28 septembre 2014 @ 23:44

#7

Je vois ca pour une aide

assurance de pret - lundi 13 octobre 2014 @ 02:34

#8

Le façon de parler est effectivement bien fait.Un profond ravissement.

kit alarme maison - dimanche 14 décembre 2014 @ 23:42

#9

Article très intéressant, merci pour les informations.

credit consommation rapide - mardi 16 décembre 2014 @ 04:56

#10

Cette étude est franchement intuitif.Compliment à au webmaster.Je repasserai rapidement.

formation seo paris - mercredi 07 janvier 2015 @ 10:58

#11

Merci

Mike - dimanche 22 mars 2015 @ 22:39

#12

Vous avez fourni un réel travail en rédigeant cet article, merci à vous.

moto paris - mercredi 13 mai 2015 @ 06:45

#13

Superbe rubrique, je vais la suivre avec grande attention !

Crédit rapide - mardi 16 juin 2015 @ 06:47

#14

Hello,

Je voulais vous informer que vous avez une erreur 404 votre image http://www.ecoleau.com/blog/themes/defaut/img/favicon. Sinon j'aime bien votre site ;)

Le Roi - mardi 16 juin 2015 @ 12:19

#15

The two career suggestions and occupation development are crucial components absolutely need personal occupation exploration. Understanding these kind of foundational terminology will take you what you may need, and with the right occasion.

usa technology - mardi 30 juin 2015 @ 19:34

#16

Occupation advice currently comes to all shapes and forms. It's all to easy to get "lost inside lingo" nevertheless understanding a number of basic definitions may help take you the appropriate support to meet your needs. To use it simply, whether you may need career suggestions or occupation development is determined by your location on your job journey.

tech news 404 - mardi 30 juin 2015 @ 19:34

#17

Generating the important decision to look for a occupation change immediately after 50 normally won't come derived from one of event as well as one incidence. Rather it does not take slow drop, drip involving events that will trigger deciding.

inception tech - mardi 30 juin 2015 @ 19:35

#18

Jobs change after a while often by simply events absolutely beyond each of our control. Your small business and industry could possibly be dying along with budget reduces restrict your capacity to do your career and you happen to be now supposed to do additional with a lesser amount of. Or your current boss can be beyond requiring,

cheaps software - mardi 30 juin 2015 @ 19:35

#19

Life-long jobs and being employed by one workplace our total working life is often a thing involving past. With his current fast-paced world-wide economy, careers along with industries apparently change along with come along with go instantaneously.

lincoln web hosting - mardi 30 juin 2015 @ 19:35

#20

It is definitely sad if a put off comes these are generally the same folks who will fight to launch his or her job look for quickly. It doesn't should be that means! Here are generally three "must do" occupation success pursuits.

vet web design - mardi 30 juin 2015 @ 19:35

#21

Organization networking is usually important pertaining to career good results. Keeping your current network active might be fun and also beneficial. Everyone has brought colleagues along with managers which may have left the corporation to go forward to other individuals. To continue to be connected simply pick-up the phone to convey hello.

software uptodate - mardi 30 juin 2015 @ 19:36

#22

A lot of people will certainly not allow his or her children for you to toil hard of their higher education and learning programs along with deny these people recognition. It's going to be wrong for doing that as a new parent. The good thing you are able to do is to set up for a fantastic graduation ceremony for ones child.

eye candy entertainment - mardi 30 juin 2015 @ 19:36

#23

On account of our modern-day living standard were creating trap for the next age group; that is to use the pollution were also collaborating to damage forest to make forest involving concrete. In addition to that;

constructionist - mardi 30 juin 2015 @ 19:37

#24

Hello,

Super, merci pour l'info

Plombier - lundi 06 juillet 2015 @ 07:21

#25

Hello,

Super, merci pour l'info

assurance chien de chasse - vendredi 24 juillet 2015 @ 21:40

#26

Hello,

Super, merci pour l'info

combien je peux emprunter sans - vendredi 31 juillet 2015 @ 03:03

#27

Bonjour,
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF pour l'imprimer ?
Bien à vous

surendetement - mercredi 05 août 2015 @ 08:17

#28

Je vous remercie infiniment pour toutes ces informations

formation chauffeur vtc - mardi 11 août 2015 @ 08:19

#29

Je vous remercie infiniment pour toutes ces informations

prix formation vtc - mardi 11 août 2015 @ 17:15

#30

Je ne pensais pas que le manga Ashita no Joe avait tel un aspect dans la philosophie des genres.

mutuelle - samedi 15 août 2015 @ 00:17

#31

J’adore votre site internet et je le visite très souvent
Je me permet donc de mettre un lien vers le mien.C’est un guide ou vous trouverez des codes promos à utiliser sur vos sites préférés.
Patrick de http://www.urbiz.fr/

urbiz.fr code avantage ebay - lundi 17 août 2015 @ 21:29

#32

J’adore votre site internet et je le visite très souvent
Je me permet donc de mettre un lien vers le mien.C’est un guide ou vous trouverez des codes promos à utiliser sur vos sites préférés.
Patrick de http://www.urbiz.fr/

code avantage ebay - jeudi 20 août 2015 @ 14:35

#33

Merci pour ces informations

sejour all inclusive - jeudi 20 août 2015 @ 22:42

Les commentaires sont fermés.

Fil Rss des commentaires de cet article